Le blanc n'est pas une couleur, il est une lumière

 

Chez Charles Heidsieck, le blanc est un univers, rayonnant des audaces de la Maison. Tel un diamant, la cuvée Blanc des Millénaires prend ses nuances incomparables dans l'écrin pâle des Crayères. Peu de Blancs de Blancs, par leurs qualités exceptionnelles, seront amenés à ce niveau d'excellence.

 

Entrez dans la légende

 

"Blanc des Millénaires": cette cuvée d'exception est baptisée ainsi en l'honneur de son écrin de maturation. Acquises il y a de cela presque 150 ans, les Crayères millénaires de la Maison occupent une place centrale dans l'expression de cette cuvée. Le temps, quatrième cépage de la Maison, prend ici tout son sens. 

 

EN1993, CharlesHeidsieckprésente pour la première fois le Blanc des Millénaires dans son prestigieux millésime 1983. C'est à l'époque l'affirmation d'un savoir-faire dans l'élaboration de champagnes Blanc de Blancs (le plus ancien étant de 1949), et la volonté de préciser un style. Depuis lors, la Maison a révélé seulement cinq millésimes de cette cuvée si souvent récompensée: 1985, 1990, 1995, 2004 et cette année, le millésime 2006. 

Variations sur de grands Chardonnays

 

Seul le Chardonnay entre dans l'assemblage de cette cuvée à la texture exceptionnelle. Parmi l'éventail des spécifités offertes par le terroir champenois, 5 des principaux crus de la Côte des Blancs ont été méticuleusement choisis en fontion de leur capacité à évoluer, mais aussi à exprimer toute leur richesse lors de la maturation: Oger pour son onctuosité et sa structure, Mesnils-sur-Oger pour son équilibre, Avize pour sa minéralité, Cramant pour sa complexité et Vertus pour sa fraîcheur et ses notes finales. 

 

La Côte des Blancs est un terroir unique qui doit sa particularité de compter plus de 95% de Chardonnay. Joyau du terroir champenois, la Côte des Blancs offre à ses vins toute l'élégance, la vivacité et la finesse qui façonnent un grand vin. 
 

Blanc des Millénaires 2006

Texture, finesse, éclat

 

A l'oeil

Une robe d'un doré soutenu avec une patine aux légers reflets verts: une sensation de soleil jouant dans les feuillages. 

Au nez 

Un premier nez qui délivre des notes florales de violette et d'acacias, puis d'orange sanguine et vient enfin une évocation de maquis méditerranéen.

A l'agitation

Les notes fruitées apparaissent (ananas frais, abricot, figue, date) avec une intensité très présente. Enfin, de subtiles notes de tabac blond, d'eucalyptus viennent compléter cette explosion aromatique. Un véritable bouquet de saveurs ensoleillées. 

EN BOUCHE

 

Une première sensation saline, crayeuse, avec beaucoup de fraîcheur. La sensation de crème Chantilly aux agrumes et au nougat, signature du Blanc des Millénaires, affirme toujours sa présence dans la texture. La finale est ample, généreuse, presque chaleureuse avec des accents grillés.