Le blanc n'est pas une couleur, il est une lumière

 

Chez Charles Heidsieck, le blanc est un univers, rayonnant des audaces de la Maison. Tel un diamant, la cuvée Blanc des Millénaires prend ses nuances incomparables dans l'écrin pâle des Crayères. Peu de Blancs de Blancs, par leurs qualités exceptionnelles, seront amenés à ce niveau d'excellence.

 

L'année 2006 en Champagne

UNE RÉCOLTE ABONDANTE MALGRÉ DE FORTS CONTRASTES CLIMATIQUES

 

L’hiver 2006 est froid et la neige très abondante.

Après une période printanière ponctuée de quelques orages violents en mai, l’été débute sous une chaleur écrasante. Juillet bat un nouveau record de température, puis le mois d’août est pluvieux et froid.

Cette alternance de périodes chaudes et fraîches, avec le retour d’un temps sec et ensoleillé en septembre, a été particulièrement profitable à la maturation du Chardonnay et au bon déroulement de la cueillette des raisins.

 

Blanc des Millénaires 2006

TEXTURE, FINESSE, ÉCLAT

A l'oeil

 

Une robe d'un doré soutenu avec une patine aux légers reflets verts: une sensation de soleil jouant dans les feuillages. 

Au nez 

 

Un premier nez qui délivre des notes florales de violette et d'acacias, puis d'orange sanguine et vient enfin une évocation de maquis méditerranéen.

A l'agitation

 

Les notes fruitées apparaissent (ananas frais, abricot, figue, date) avec une intensité très présente. Enfin, de subtiles notes de tabac blond, d'eucalyptus viennent compléter cette explosion aromatique. Un véritable bouquet de saveurs ensoleillées. 

EN BOUCHE

 

Une première sensation saline, crayeuse, avec beaucoup de fraîcheur. La sensation de crème Chantilly aux agrumes et au nougat, signature du Blanc des Millénaires, affirme toujours sa présence dans la texture. La finale est ample, généreuse, presque chaleureuse avec des accents grillés.