Entrer dans la légende

 

EN 1993, Charles Heidsieck présente pour la première fois le Blanc des Millénaires dans son prestigieux millésime 1983. C'est à l'époque l'affirmation d'un savoir-faire dans l'élaboration de champagnes Blanc de blancs (le plus ancien étant 1949), et la volonté de préciser un style. Depuis lors, la Maison a révélé seulement trois millésimes de cette cuvée si souvent récompensée : 1985, 1990, 1995 et enfin 2004. 

VARIATION SUR GRANDS CHARDONNAYS

Seul le Chardonnay entre dans l’assemblage de cette cuvée à la texture exceptionnelle. Parmi l’éventail des spécificités offertes par le terroir champenois, 5 des principaux Crus de la Côte des Blancs ont été méticuleusement choisis en fonction de leur capacité à évoluer, mais aussi à exprimer toute leur richesse lors de la maturation : Oger pour son onctuosité et sa structure, Mesnil-sur-Oger pour son équilibre, Avize pour sa minéralité, Cramant pour sa complexité et Vertus pour sa fraîcheur et ses notes florales.

Le chef d'oeuvre de la côte des blancs

A l'oeil

Une robe or étincelante soutenue par un touché de bulle délicat

Au nez  

Des notes élégantes de citron, de pomme, de beurre salé  et d’amandes, ainsi que de nuances grillées et beurrées rappelant la crème anglaise.

En bouche

Une bouche qui s’exprime d’abord sur la fraîcheur de l’agrume conférant au vin un caractère frais et tendu, puis une puissance qui se révèle progressivement. La sensation en bouche est dynamique et parfaitement structurée avec un fini long et rond. Le style du Blanc des Millénaires prend le dessus sur le millésime 2004. La texture riche s’ancre dans un millésime encore sur la tension et la jeunesse : le toucher de bulles tout en dentelle laisse transparaître une minéralité encore juvénile.